Le kinétoscope

Le kinétoscope

Le Kinétoscope est le plus ancien dispositif de l’histoire du cinéma,
destiné à visualiser une œuvre photographique donnant l’illusion du mouvement,
dépassant en durée la rotation cyclique du jouet optique (limitée à deux secondes)
et pouvant ainsi atteindre quelques minutes.

Le Kinétoscope est inséparable de l’appareil qui enregistre les œuvres qu’il présente au public,
la première caméra de cinéma, le Kinétographe .

Les deux machines sont très différentes dans leur conception, et préfigurent la dichotomie qui reste valable
de nos jours dans l’industrie du film : une machine vouée à la prise de vues,
une autre à la visualisation des œuvres.

Le 20 mai 1891, le Kinétoscope est présenté au public et à la presse.

 

Le Kinétographe


Le Kinétographe (en grec, écriture du mouvement) l’appareil qui enregistre les images.

 

Utilisation d'un Kinétoscope

 

Invention

Le kinétoscope et le kinétographe sont imaginés en 1887-1888 par l’inventeur
et industriel américain Thomas Edison, l’inventeur du Phonographe, qui rêve d’apporter; pour l'œil ce que
le phonographe fait pour l'oreille. En 1889, il confie l’étude et la fabrication de ce couple de machines à son bras droit,
un photographe féru de technologie, le franco-britannique William Kennedy Laurie William Kennedy Laurie Dickson

Thomas Alva Edison William Kennedy-Laurie Dickson

 

Contenu
Voici ci-dessous des exemples de films pour le Kinétoscope.